40 maisons de ville vont bientôt sortir de terre à Dijon

La Ville de Dijon, propriétaire d’un terrain au sud de la Toison d’Or, souhaitait développer une opération d’habitat qui contribue à redéfinir la notion de « maison de ville ». Pour cette opération, la Ville a proposé un partenariat à Logivie qui a accepté de relever le défi, à savoir, écrire et oser composer de l’habitat individuel dans un quartier à forte densité collective. Ce projet urbain a fait l’objet d’un concours de Maîtrise d’oeuvre dont le thème était «La maison de ville dans tous ses états». Le Studio Mustard, basé à Dijon, a été désigné Lauréat du concours en février 2017.

Le projet Saint-John Perse, un poumon vert au cœur d’un quartier urbanisé

Le projet du Studio Mustard, un véritable poumon vert avec sa propre identité et son propre fonctionnement a séduit la ville de Dijon et Logivie. L’esprit du projet se résume en quelques mots : voie douce comme un chemin de campagne, maisons éparses comme un archipel, cours et jardins, maisons au gabarit proche de l’archétype, jeu de pente, de hauteur et de profondeur ; un véritable paysage créé dans le quartier.

40 logements au sud de la Toison d’Or

Ces 40 nouveaux logements seront répartis de la façon suivante : 24 logements dédiés à la location et 16 logements dédiés à l’accession sociale à la propriété sous forme de location/accession. Les prix de vente iront de 180 000 € TTC pour un appartement T3 à 245 000 € TTC pour un pavillon T5.

Le projet Saint-John Perse proposera des logements T3 de 61,40 m², T4 de 83,90 m² et 86,45 m², T5 de 94,30 m² (surface habitable) qui disposeront tous d’un parking, d’un jardin et d’une terrasse.

Des maisons construites en ossature bois

C’est le mode constructif en ossature bois qui a été retenu car c’est un matériau non polluant et il possède de nombreux avantages : il est renouvelable, c’est un bon isolant, il est capable de stocker du CO2… ! La qualité d’usage et la performance énergétique sont également au cœur du projet puisque 20 % des logements seront à énergie positive BEPOS (Bâtiment à Energie Positive).

Le permis de construire a été déposé et est en cours d’instruction ; le démarrage des travaux est prévu pour mi 2018 et les premiers logements seront livrés fin 2019.

Vous souhaitez devenir propriétaire ?
N’hésitez pas à nous contacter pour obtenir plus d’informations : 03.80.68.28.24

> Téléchargez l’article de presse du Bien Public (25 janvier 2018)